J'aime les avis / les moins partagés...

Publié le

Petit clin d'oeil et hommage à Brigitte Fontaine.

De façon inattendue et inespérée, j'ai assisté à son concert dans une magnifique salle au milieu d'un grand ensemble populaire et bétonné, presqu'un pléonasme, de la rive droite de Bordeaux..

Un public fourni, sagement assis dans des fauteuils confortables. Un public populaire et jeune aussi, venu écouter comme à la messe la grande éternelle révoltée et poète, sans âge, sorte de clown dérisoire, mais qui captive tout le monde dès que sa voix rauque passe par dessus les basses en colère de ses musiciens.
La voix des exclus, des laissés pour compte, la voix de la colère contre les lâchetés, la voix de la tendresse et de l'amour, des textes pétris de la plus belle tradition de nos poètes en colère, il y a du Rimbaud dans sa verve, et quand elle récite à voix basse "je le vis , je rougis, je pâlis à sa vue..." il devient clair dans quelle filiation elle s'inscrit. A ces quelques vers, elle accroche sa chanson "mon amour, dans quelle poubelle dors-tu".. la boucle est faite.

Et nous finirons tous, debout, frappant et scandant dans nos mains, de concert avec elle, pendant de longues minutes que dure le rappel.
Une fois n'est pas coutume, je vous parle de Bordeaux; moi aussi "j'aime les avis / les moins partagés".
Et puis, là, je pars à Moscou....

A suivre !

Publié dans la vie comme elle va

Commenter cet article