2 mois de mon blog...

Publié le par jaakline

http://http://www.google.com/url?q=http%3A%2F%2Fe-humanite.com%2Fr%2F%3FF%3D2yu7jwh9g9gxt2y2mr7p3agnasfs2ftw334ce5ql9kej86kaxb7xnc2-5133767&sa=D&sntz=1&usg=AFQjCNGBwMfFi0BH6zo_buoR1A18qQEHAw

En lien, cet article de l 'Humanité qui donne, me semble-t-il, une vision juste des évènements épouvantables en Ukraine.
Il y a deux mois, quand j'ai créé ce blog, je ne pensais pas que l'Ukraine y prendrait presque la première place et dans un tour si dramatique. Quand j'ai programmé mon actuel séjour en Russie, je n'imaginais pas que la guerre réelle, et non la commémoration du 9 mai 1945, y serait à ce point présente. L'ami français, qui vit à Moscou et me reçoit, s'étonnait de voir comment tout d'un coup les choses dérapent, et virent au cauchemar.

Je l'ai déjà écrit, le silence de l'Europe est incompréhensible pour les Russes. Non pas le pouvoir russe, mais mes amis, et ceux que j'ai rencontrés dans le train.

A Yaroslavl, "la perle de l'Anneau d'Or", aux bords de la somptueuse Volga, j'ai rencontré lors d'un concert, magnifique, un couple de jeunes Français, venus ouvrir dans cette ville une succursale de l'hôtel IBIS. Ils sont là depuis trois ans. L'hôtel marche bien. 95% des clients sont des Russes: ces dernières années, ils se sont mis à visiter leur vaste pays. Ils n'ont à aucun moment indiqué une inquiétude quant aux conséquences des "sanctions".
Ici, par contre, très souvent, les sanctions sont évoquées pour dire qu'elles sont au moins aussi négatives pour l'Union Européenne que pour la Russie.

Hier, nous avons appris la mort de Tatiana Samoïlova... "Quand passent les cigognes", "Anna Karénine"..entre autres. Tout le week end, hommage lui avait été rendu sur toutes les chaînes de télévision, films, interview, en avril dernier. C'était son jubilé. Elle allait avoir, ce 6 mai, 80 ans et le monde du cinéma lui préparait une grande fête à la Maison du Cinéma, dans la grande tradition russe. Les Russes adorent et honorent en permanence leurs acteurs. La fête va se transformer en panikhide, à partir de demain 11h dans la même Maison du Cinéma (DOM KINO), et elle sera enterrée mercredi au cimetière de Novodévitchii, 3 jours après son départ, selon la tradition orthodoxe.

Autre lieu de recueillement: l'Ambassade d'Ukraine où les grilles sont couvertes d'oeillets rouges et brûlent de petites chandelles.

Comme disait l'autre jour un grand acteur, directeur de théâtre, présentant son spectacle: "vis, tant que la vie est là, aime, tant que l'amour est là" (jivi, poka jiviotsa, lioubi, poka lioubitsa)

Publié dans la vie comme elle va

Commenter cet article