Connaissez vous Anatolii Antonov ?

Publié le par Jakline

Connaissez vous Anatolii Antonov ?

Le vice ministre de la Défense russe, Anatolii Antonov est intervenu hier sur la chaîne internationale russe Rossia 24 pour poser 10 questions aux autorités de Kiev.
Elles ont trait à l'arsenal balistique de Kiev, en particulier l'armement anti aérien, présent dans le Donbass, alors que les séparatistes n'ont pas d'avions, à leur non empressement à convoquer une délégation internationale pour mener l'enquête et d 'autres encore de premier plan pour élucider ce qui s'est réellement passé. Les réponses, ajoute-t-il, intéressent toute la communauté internationale, la Russie au premier chef.

Peuvent-ils confirmer ou infirmer les propos de l'aiguilleur du ciel de l'aéroport de Kiev faisant état des chasseurs ukrainiens près du Boeing, quelques minutes avant le crash ? Elles circulent sur le net.

Enfin, il indique que les autorités de Kiev ont abattu il y a quelques années un avion civil russe au dessus de la Mer Noire, 78 morts*. Elles ont nié toute participation, jusqu'à ce que les preuves en soient apportées.

* Il s'agit de l'avion de Siberian Airlines reliant Tel-Aviv à Novossibirsk, abattu le 4 octobre 2001 au dessus de la Mer Noire par l'armée ukrainienne.

http://http://fr.ria.ru/world/20140719/201872902.html, pour la totalité de l'intervew en français

Mon propos aujourd'hui est le suivant:

Comment ne se trouve-t-il pas un seul correspondant de la presse occidentale à Moscou qui relate ces propos, quitte bien sûr à les infirmer, preuves à l'appui ?

Comment le journal Libération peut-il ce jour, samedi 19, produire une telle

UNE ?

"Coupable, forcément coupable", la Russie ne parvient pas à franchir le mur de "l'information" occidentale. Mais, si elle reste tenue à l'écart des opinions publiques occidentales, les peuples d'Amérique Latine, d'Afrique du Sud et des grands pays d'Asie sont très attentifs positivement pour ses efforts vers un monde multipolaire, qu'ils souhaitent aussi. Ils refusent que le monde devienne "une vaste caserne dans un monde unipolaire ". ( Discours de Vladimir Poutine devant l'assemblée des diplomates russes à Moscou la semaine dernière ).

Publié dans Politique

Commenter cet article