En direct de Donetsk..!

Publié le par Jaakline

Par le mystère d'un de ces sites, linkedln pour ne pas le nommer, je reçois hier la demande de contact d'une universitaire de Donetsk. Evidemment, je réponds favorablement et lui demande si elle est à Donetsk en ce moment et comment analyse-t-elle la situation. Voilà sa réponse, en français :

(c'est moi qui souligne en caractères gras)


Merci beaucoup pour votre intérêt à la situation à notre région. Je suis actuellement à la ville de Donetsk et je voudrais vous présenter mon opinion concernant l’origine de la guerre en Ukraine.

L’Euromaïdan à Kiev (novembre 2013 – février 2014) nous a apporté le fascisme, le nazisme et le banditisme. Certains « manifestants pacifiques » ont été bien organisés et équipés par les grandes chaînes en fer, les haches et les armes de feu. Ils jetaient à la police les grands cailloux, les cocktails « Molotov », les différentes choses toxiques. La police n’avait que des mantelets et des gommes et pratiquement tout le temps ils n’avaient pas l’ordre d’attaquer (sauf la fois quand l’opération de libération a été commencer et a été assez vite terminé). C’est pourquoi beaucoup des policiers ont été tués et blessés. Les policiers qui ont été capturés de l’ennemi ils ont été subis de tortures inhumaines. En plus au « Euromaïdan » les drogues ont été mêlées dans le repas : les gens devenaient agressifs. Les tireurs de précision de nationalistes ont fait feu sur les policiers et les manifestants pour « chauffer » tout le monde. Les organisateurs de manifestants étaient de l’organisation ultranationaliste et fasciste ukrainienne. Il y avait bien sûr les simples ukrainiens qui voyaient avec les yeux de la foi à ce « Euromaïdan ».

Après ce coup d'État armé à Kiev les journalistes qui écrivent la vérité sont sous le coup. Ces bandits peuvent entrer à votre maison, à votre entreprise, ils peuvent prendre tout ce qu’ils veulent, ils peuvent tuer impunément. Tous qui ne soutiennent pas le nouveau régime peuvent être agressés. Il y avait une série des pogroms, des actes de vandalisme et de violence, la casse des monuments historiques à différentes villes en Ukraine.

La langue russe est natale pour la moitié de notre pays. La loi sur le statut régional du russe a été annulée.

Le peuple du Sud et l’Est de l’Ukraine résistait à l’intervention du fascisme.

Pratiquement tout le monde en Crimée voulait intégrer en Russie, voulait être protégé de ce fascisme, ce nazisme et ce banditisme et c'est devenu possible.

La situation était vraiment très complexe. Il s’agitait de la survie et la sécurité. Les extrémistes venaient à l'Est de l'Ukraine qui est russophone. Beaucoup de dirigeants de notre région ont été changés par les personnes qui soutenaient le nouvel pouvoir illégitime. Nos gens manifestaient très activement pour le référendum. À la ville de Donetsk les nationalistes équipés par les battes, les armatures, couteaux de cordonnier, les fluides toxiques ont provoqué l'affrontement contre nos manifestants qui ont pu faire résistance. À la ville de Kharkov les nationalistes tiraient aux gens qui ne soutenaient pas le nouvel pouvoir. À la ville d’Odessa les extrémistes ont attaqué les pro-fédéralistes : à la Maison des syndicats ces derniers ont été torturés, tués et brûlés. Les gens qui ont été sauvés par le saut de fenêtre ont été tirés et battus à mort par les nationalistes. La police pro-junte ne faisait rien. Les pompiers ont été bloqués. Officiellement les 48 morts mais vraiment beaucoup de plus.

La propagande nazie marche : beaucoup de gens en Ukraine sont contractés une maladie de nazisme ukrainien.

Le nationalisme ukrainien se base sur la haine à tous les russes et russophones (un petit vidéo sur l’origine du nazisme ukrainien http://vimeo.com/99570936). Il y a l’illégalité et les doubles standards spectaculaires. Les extrémistes peuvent violer, piller, tuer, s’emparer les entreprises et faire tout ce qu’ils veulent impunément et le nouvel pouvoir dit qu’ils sont les héros. Les députés nationalistes ouvertement disent qu’il faut fusiller tous les russophones et les habitants de notre région. La politique orientée sur l’extermination de la culture russe, absolument incompétente et catastrophique du point de vue économique a provoqué l’insurrection à l’Est de l’Ukraine. Ici les gens sont généralement apolitiques et peuvent tolérer très longtemps mais avant une certaine limite ... qui a été dépassée. Toutes les demandes et les manifestations de notre région n’ont pas été entendues. Au contraire, le nouvel pouvoir a commencé la politique de répressions.

La République Populaire de Donetsk et de la République Populaire de Lougansk ont été formées après le référendum populaire dans nos régions et ont unies en Novorossia.
Actuellement l’armée ukrainienne dirige toute son agression incroyablement violente et inhumaine contre la Novorossia. La junte de Kiev pilonne les villes, y compris par les systèmes de lance-roquettes multiples et les avions, utilise les armes prohibées comme les armes chimiques, les balles à expansion et les bombes à sous-munitions, sans distinction, si ce sont les quartiers d'habitation, les écoles, les hôpitaux etc. Elle tue les civils, même les enfants, détruit l’infrastructure et les entreprises. Beaucoup de morts, de blessés parmi les civils … chaque jour.

Les habitants de notre région font tous pour protéger ses familles, ses villes et villages.


Ma lettre, répondant à sa demande de contact :

Le 04/08/14 8:51, :
--------------------
добрый день
Я с удовольствием готова иметь связь с Вами. Я не знаю,как Вы меня нашли и нашли ли вы вообще. Я принимаю русские каналы .. Европейские и французские каналы молчат..или врут. Я стараюсь сделать баланс.. но я понимаю, что сейчас в Донецке очень тяжело..

(C'est avec plaisir que je réponds à votre demande de contact. Je ne sais comment vous m'avez trouvée et m'avez vous trouvée, en fait. Je reçois les télévisions russes. les télé françaises et européennes se taisent ou mentent. J'essaie de faire un équilibre. Vous êtes à Donetsk en ce moment? je comprends que la situation y est difficile)

Et toujours, je vous recommande le site lescrises.fr qui fait un travail de "désintoxication" et d'information remarquable.
Je signale également la matinale de France Inter hier matin, 4 août, où l'invité était Vladimir Fedorovski, qui a fait entendre une autre "musique", en analysant l'attitude de l'U.E et des USA vis à vis de la Russi
e.

Publié dans Ukraine

Commenter cet article