Après les élections de dimanche, où va l'Ukraine ?

Publié le par Boyer Jaakline

50 camions russes : médicaments, nourriture..
50 camions russes : médicaments, nourriture..

Ces élections étaient anticipées. Elles devaient asseoir la légitimité du nouveau pouvoir, conforter Porochenko.

A l'arrivée, c'est le premier ministre Yatséniouk qui est en tête, de peu, mais en tête.

Les Ukrainiens ont voté à 53%. Cette relativement faible participation n'est pas seulement due à la non participation au scrutin des républiques de Donetsk et Lougansk, qui voteront dimanche prochain.

Dans les secteurs de l'Est de l'Ukraine qui ont participé au vote, l'abstention jointe au vote pour les listes d'opposition atteignent près de 70%, traduisant une défiance très grande à l'égard de ce nouveau pouvoir, dont la légitimité est contestée.

Ce sont "les partis de la guerre " qui ont gagné. D'ailleurs depuis deux jours, les combats redoublent autour de Donetsk.
Sur un plateau de la TV russe il y a deux jours, il y avait 4 ukrainiens, députés nouvellement élus, et politologues, et autant de Russes. Un député de la nouvelle Rada déclarait : " pour que la guerre cesse, il faut donner à manger aux gens". Il fustigeait aussi vivement les applaudissements de l'Union Européenne aux résultats " démocratiques" de l'élection. " Ce pouvoir n'a pas le soutien de la population, l'Europe ne va pas tarder à s'en apercevoir".

Quant à l'absence d'élus du parti communiste d'Ukraine, qui réjouit le pouvoir et les élites européennes, il faut noter qu'elle est due aux conditions de la campagne électorale : permanences attaquées, militants agressés, intimidations et menaces sur les électeurs : "autant de comportements qui n'ont rien à voir avec les valeurs de l'Europe" soulignent des responsables ukrainiens, et pas seulement communistes.

608.889 citoyens ont voté pour ce parti. Pour comparaison, 3.485.884 de voix se sont portées sur la liste du premier ministre.
Un quatrième convoi d'aide humanitaire attend à la frontièrerusso-ukrainienne.

Publié dans Ukraine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article