Total, Margerie et Vnoukovo

Publié le par Boyer Jaakline

Total, 100.000 employés dans le monde, de moins en moins en France, où les sites ferment les un derrière les autres, malgré des conflits durs des salariés (Pétroplus près du Havre, par exemple), des milliards de chiffres d'affaires et des profits faramineux.

Total ne paie pratiquement pas d'impôts en France. " Grand capitaine d'industrie" ? Pour qui ?

Margerie, une des branches des Taittinger, une "grande" famille française.

Reste l'homme, mort dans un accident stupide, comme tous les accidents.
Les journaux télévisés russes consacrent leur page d'ouverture à l'événement. D'abord, parce que Christophe de Margerie aimait la Russie et y investissait beaucoup..Il faut dire que la Russie est un sacré "fromage". Que de richesses ! Trop de richesses ?
Très lié aux milieux du pouvoir et de l'industrie, très proches, comme chez nous, il était contre les sanctions à l'endroit de la Russie et le disait fortement, tout en continuant à y honorer ses engagements. "Il était un ami de la Russie". Cette phrase est revenue sans cesse dans les premiers jours. Perdre un ami, c'est toujours difficile. Dans les conditions actuelles, c'est encore plus sensible.

"Les problèmes politiques doivent se régler par la diplomatie" disait-il, ce qui est la stricte position de Vladimir Poutine, qui ajoute:" à quoi bon l'OMC ( organisation mondiale du commerce), si les sanctions économiques servent de politique." La Russie a mis 18 ans à y être admise.

Quant à l'accident, lui-même, il semble qu'il aurait pu être évité.

Des dysfonctionnements graves sont notés à l'aéroport de Vnoukovo, "international", précisent les journalistes. Les plus hauts responsables ont donné leur démission, qui a été acceptée.

Les boites noires ont révélé que le pilote avait vu le chasse neige, mais a pensé pouvoir l'éviter.
En fait, le Falcon du PDG de Total a été victime de la politique de suppression d'emplois !

En effet le nombre d'aiguilleurs du ciel est passé de 2 à 1 sur chaque poste. Plus, ce jour là, c'était une stagiaire qui était à la manoeuvre. Est noté aussi le fait que ce personnel maitrise très mal l'anglais et qu'il y a eu déjà des incidents sérieux.

Tout ce petit monde est au Tribunal, conducteur du chasse-neige compris. Seront ils les lampistes qui vont payer ?

Le prestigieux théâtre Marinski de St-Pétersbourg et son chef d'orchestre Valérii Guéorguiev ont produit un long communiqué de condoléances: Christophe de Margerie assurait un mécénat conséquent.
Un peu des bénéfices faits sur le sol russe y restait donc.

Le grand projet Total en Russie

Le grand projet Total en Russie

Publié dans vaste Russie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article