Des murs et des forteresses assiégées

Publié le par Boyer Jaakline

Evoquant la période,  nos bien pensants aiment renvoyer la Russie à ses démons et sa tradition de "forteresse assiégée", "seule contre tous".
Cette histoire existe, incontestablement. Elle date de la guerre civile des années 1919-1921, où la jeune république pas encore soviétique mais révolutionnaire s'est trouvée confrontée à "l'intervention", France Angleterre Allemagne, soutenant les armées tsaristes, "les blancs".

Mais ce faisant, nos "analystes"ne prennent-ils pas leur rêve pour la réalité ?

D'abord, dans "la crise ukrainienne", comme on dit, près de 10.000 morts dans une guerre civile tout de même, et un million de réfugiés, essentiellement en Russie, les sanctions pour isoler la Russie ont plu comme à gravelotte depuis "l'Occident"(se rappeler la formule lapidaire de Régis Debray : aujourd'hui,  l'Occident c'est l'OTAN). La Russie s'isole ? Ou tente-t-on de l'isoler ?

Ensuite, force est de constater que si le mur de Berlin est tombé il y a 25 ans, le nombre de murs dans le monde a été multiplié par 5, passant d'une dizaine pendant la guerre froide, à 50 aujourd'hui.
Les causes sont soit économiques : les pays "riches" se barricadent pour freiner l'arrivée des "migrants", soit politiques, liées à la "lutte contre le terrorisme". Ah, "la lutte contre le terrorisme" : plus on lutte et plus il grandit ! Cherchez l'erreur.
Ainsi, la belle Méditerranée, berceau de 3 civilisations, est devenue un vaste cimetière.
Je ne commenterai pas l'efficacité du mur entre le Mexique et les USA. Elle est relative, voire nulle. Mais symboliquement, quelle catastrophe ! Même chose pour le mur érigé entre la Palestine et Israel. 

Et le gouvernement ukrainien ne trouve rien de mieux que de projeter un mur sur 2000 km de frontières avec la Russie. Des centaines de millions de dollars. Et une inepsie politique. Du coup, la  démarche politique qui l'inspire saute aux yeux. 

Finalement, il n'y avait qu'un seul "mur de la honte", isn't it ? Le mur de Berlin.
 

Cela méritait bien que j'inaugure une nouvelle rubrique :"Humeur".

Murs Palestine-Israel, Mexique-Usa, projet entre Ukraine et Russie, "mur" naturel : la Méditerranée.
Murs Palestine-Israel, Mexique-Usa, projet entre Ukraine et Russie, "mur" naturel : la Méditerranée.
Murs Palestine-Israel, Mexique-Usa, projet entre Ukraine et Russie, "mur" naturel : la Méditerranée.
Murs Palestine-Israel, Mexique-Usa, projet entre Ukraine et Russie, "mur" naturel : la Méditerranée.

Murs Palestine-Israel, Mexique-Usa, projet entre Ukraine et Russie, "mur" naturel : la Méditerranée.

Publié dans humeur

Commenter cet article