Parlement européen : la gauche hostile aux sanctions antirusses

Publié le par Boyer Jaakline

http://fr.ria.ru/world/20140905/202348474.html

Pour rétablir certaines vérités, car il est souvent répété en France que la droite et l'extrême droite soutiennent Poutine-qui-les-soutient-voire-les-finance...

Or, dans cette triste histoire, il est question de notre avenir commun.

Kiev ces jours-ci. Des groupuscules très actifs à l'oeuvre dans la nouvelle Ukraine. Ils se nomment "Azov" "Donbass" "Secteur droit" et font des ravages dans la population ukrainienne

Kiev ces jours-ci. Des groupuscules très actifs à l'oeuvre dans la nouvelle Ukraine. Ils se nomment "Azov" "Donbass" "Secteur droit" et font des ravages dans la population ukrainienne

Pour compléter cette revue de presse, un mot sur le vote, ces jours derniers, à l'Assemblée Générale de l'ONU d'une motion proposée par la Russie.

Il s'agissait de condamner la propagande et la glorification du nazisme.

 Pour 115abstention : 55, dont l'U.E (!), contre : 3 USA, Canada, Ukraine.

L'Union Européenne s'abstient, dont la France... Pas concernée pas la résurgence de ces forces dans l'espace où elles sont nées? En Europe ?

Dans le cadre du Festival international du film d'histoire de Pessac (33600), dont le thème était l'Allemagne, j'ai vu le premier film d'une jeune cinéaste allemande, Frauke Finsterwalder.

Ce film s'appelle "Finsterworld". Il était présenté en avant-première. Il est couvert de prix. Mais ne donne absolument pas une vision rassurante de ce "modèle" allemand qui est promu chaque minute...

L'Allemagne contemporaine : entre passé indigeste et présent glauque, quel avenir ? le propos sombre de la cinéaste

L'Allemagne contemporaine : entre passé indigeste et présent glauque, quel avenir ? le propos sombre de la cinéaste

Publié dans humeur

Commenter cet article