En attendant la nouvelle réunion de Minsk...

Publié le par Boyer Jaakline

Maïdan, il y a un an...Photo d'Andréï Sténine, 32 ans, tué début août, alors qu'il se rendait dans le Donbass.

Maïdan, il y a un an...Photo d'Andréï Sténine, 32 ans, tué début août, alors qu'il se rendait dans le Donbass.

http://www.lecourrierderussie.com/2015/02/serguei-lavrov-munich/

A quelques heures de cette nouvelle rencontre (de la dernière chance, nous dit-on),  ici le point de vue de la Russie.

Angela Merkel fait le tour des " alliés". Ne pas armer le pouvoir de Kiev. C'est ce qu'elle dirait. Comme si soudain l'U.E réalisait que la chair à canon ukrainienne ne suffirait pas si le bras de fer géopolitique devait se poursuivre.  Les USA, le Canada, sans parler de leur affidé, l'Australie, sont bien loin du théâtre des opérations, pour dire pudiquement.

Je ne reviens pas sur l'omniprésence américaine à Kiev.  Et pas seulement.

Le bouclier protecteur de l'OTAN protège qui ? Quels intérêts ? La paix en Europe ?

Juste pour rappel, un des fils du vice-président Jo Biden dirige le premier consortium de gaz ukrainien qui projette d'exploiter le gaz de schiste.... dans le Donbass.

 Lequel Jo Biden avait droit à une pleine page d'interview  dans le journal " Le Monde" daté du 6 février dernier, dans un supplément appelé "Europa"...On croit rêver!

Bref, comme disait notre courageux Anatole France en 1914 :" on croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels " J'ajouterai : mais on meurt

Si vous avez manqué l'info, sachez que l'actuelle ministre des finances du gouvernement ukrainien est...américaine. La nationalité ukrainienne lui a été accordée en un tour de main pour qu'elle puisse occuper le poste. Ainsi qu'à deux autres ministres. L'un est polonais, je crois, l'autre géorgien.

Autre info : la crise des vocations pour aller combattre dans l'Est: 100.000 appelés, 16.000 se seraient présentés.

Devons nous rester spectateurs, nous citoyens d'Europe ?

 

 En marge  et cependant dans le sujet...

Un lecteur attentif me signale cet article publié dans Challenges :

 

Armement: l'insolente santé du "made in France" à l'exportation

Vincent Lamigeon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans guerre de l'info

Commenter cet article