Humeur : on efface tout, on recommence ?

Publié le par Boyer Jaakline

Le 16 mars, date traditionnelle de la marche des anciens SS. Riga, 2015.

Le 16 mars, date traditionnelle de la marche des anciens SS. Riga, 2015.

Vladimir Pozner est un journaliste très apprécié en Russie.
Il est né en France, en 1934, d'une mère français et d'un père russe (soviétique).

Comme nombre de juifs européens, sa famille a quitté ce continent dans les années 30 et s'est installée aux USA. Il y a grandi jusqu'à l'adolescence.
Puis retour de la famille en Russie (URSS) dans les années 50.
C'est un véritable "pont" entre les deux cultures, occidentale, et russe.

Son regard est très pertinent, car il connaît tous ces mondes finement, "de l'intérieur".

Il anime toutes les semaines à 23h, une heure d'entretien avec une personnalité du monde culturel, politique... sur la première chaîne du pays.

Dernièrement, il a inauguré sur son site une rubrique " Répliques " où il s'indigne, épingle des comportements politiques, en Russie оu à l'étranger, "en Occident", en particulier.


Par exemple, le 5 mars dernier il a " épinglé " Alekséï Pouchkov, président de la commission des affaires étrangères de la Douma pour sa proposition stupide(?), dangereuse (?).

Celui-ci suggérait à Mac Do et Coca Cola, conformément à la politique de sanctions infligée à la Russie par les USA, de quitter le territoire russe ! Elargissant la proposition, Vladimir Pozner imaginait une Russie sans Chanel, Adidas, et autres Brunello Cucinelli...Sans blockbusters américains. Se demandant aussi que boiraient et comment s'habilleraient Pouchkov et ses camarades ?

Le 16 mars dernier, il publie ce texte que je traduis in extenso, car il y est aussi question de nous.

Ses billets se terminent toujours par "bonne chance"...удачи!

Bonne chance, donc!

Ambiance!!

Vladimir Pozner.

Vladimir Pozner.

Le texte de Vladimir Pozner publié sur pozneronline le 16 mars dernier.

" Aujourd'hui, à Riga, s'est tenue la marche traditionnelle des anciens SS.

Visiblement, il faut comprendre cela comme l'expression d'une opinion personnelle, soit

l' expression de la vie démocratique. Certes on se souvient comment les SS ont traité les démocrates et la démocratie quand ils étaient au pouvoir. Ou bien, peut-être, justement, on ne se souvient pas.

Monsieur Hollande, président d'un pays dont je suis citoyen, a déclaré qu'il ne se rendrait pas à Moscou pour les commémorations du 70me anniversaire de la victoire sur le fascisme.

Et à propos de la marche des anciens nazis dans une capitale européenne, membre de l'Union européenne et de l'Otan, a-t-il quelque chose à dire ?

Ou bien, prenons monsieur Obama, président d'un pays dont je suis aussi citoyen, il a aussi déclaré qu'il ne répondrait pas à l'invitation de Moscou à l'occasion de la fête de la victoire sur le fascisme, 70 ans. A-t-il quelque chose à déclarer sur la marche des petits vieux SS , qui ont assassiné des milliers d'âmes ? Vraiment rien à dire ?

Monsieur Caméron m'intéresse moins, je ne suis pas citoyen de Grande Bretagne. Bien que lui non plus, semble-t-il, ne viendra pas à Moscou, le 9 mai prochain.

Peut-être Riga le tente, par exemple aujourd'hui ?

Quant à madame Merkel, on peut comprendre que la fête à Moscou, c'est une drôle de fête pour elle...

Allez savoir pourquoi, m'est revenue en mémoire cette anecdote : un nazi entre dans une librairie acheter un livre. La vendeuse lui demande : je vous l'emballe ou vous le brûlez tout de suite ?

Madame Merkel a peut-être quelque chose à déclarer à propos de la marche d'anciens SS dans la Lettonie démocratique ?

Il s'en trouvera quand même un pour se souvenir des six millions de juifs sauvagement assassinés, des millions d'enfants de femmes de vieillards pendus, torturés, enterrés vivants, non ?

Est-il possible qu'il n'y ait pas un seul dirigeant de la planète capable de réagir et de vouer à la malédiction ceux qui marchent ce jour, ceux qui les applaudissent, ou approuvent leur action.

Bonne chance! "

Vladimir Pozner

Précisions ultimes :

Le ministère des affaires étrangères russe précise hier que des pourparlers sont engagés pour assurer la présence d'Angela Merkel à la commémoration de la victoire sur le fascisme.

A ce jour, seuls 4 pays de l'U.E ont annoncé leur présence : Tchéquie, Slovaquie, Grèce, Chypre.

La date du 16 mars choisie par les anciens SS est celle de la création de la section lettone de la Waffen SS, et d'un combat âpre de ces légionnaires avec l'armée soviétique près de Pskov. 1943.

Publié dans humeur

Commenter cet article