Minsk II, sanctions et tutti quanti...

Publié le par Boyer Jakline

Statistiques:

Je lis dans la presse française que le nombre de citoyens vivant en dessous du seuil de pauvreté en Russie est passé de 19 millions à 22. Ce qui fait une augmentation substantielle. Sanctions ? budget militaire obèse ?

Cela représente 15% de la population.

Mais dans notre douce France, la statistique n'est pas plus glorieuse : 14% de la population est touchée par cette misère d'un autre temps. Et l'Allemagne triophante a un nombre de pauvres encore plus élevé.
Enfin, cerise sur le gâteau, 1 enfant sur 5, toujours dans notre douce France, est touché par ce drame. Qui n'est pas une catastrophe naturelle.

De plus en plus nombreuses sont les voix qui refusent ce gâchis, pour ne citer que celui là.

Publié dans société

Commenter cet article