Bye bye Moskva !

Publié le par Boyer Jakline

Bye bye Moskva !

Aujourd'hui 25°, un temps estival comme les moscovites en ont peu connu cet été.
Ce soir un léger vent quasi tropical .
Les bouchons en ville départ pour le weekend, direction la campagne .Mais il faut faire de longs kilomètres avant de quitter la ville .Partout d'immenses quartiers dortoirs se construisent .

Comme les Trois soeurs de Tchekhov, tous rêvent de Moscou et tentent de s'y tailler un destin: russes, bien sûr, mais aussi, Tadjiks, Kazakhs, Caucasiens, Moldaves sans lesquels la vie ici n'existerait pas . Venus des anciennes républiques soviétiques, ils font souvent le " sale boulot " mal payés, mais toujours mieux que dans leurs nouveaux pays. Malgré des tracasseries administratives sans fin pour recevoir des papiers . Le bakchich plus ou moins " honteux " à l'époque soviétique est devenu une quasi institution . Ce sont eux aussi, le plus souvent, qui tiennent petites boutiques dans les passages piétons souterrains .
Bref, Moscou bariolée.

Cette fin d'après midi, dans le plein centre le pas ralentit après le travail, les terrasses sont toujours là. Dès la première neige elles sont rentrées jusqu'au mois de mai suivant .

Moscou prend des airs de station balnéaire !


Dernière carte postale .

Publié dans Voyages : vaste Russie

Commenter cet article