La Crimée est une île...

Publié le par Boyer Jakline
















Je poursuis ici mes vendanges de septembre en Russie.
 
 
Ce livre, " Ostrov Krym ", était dans la bibliothèque d'une amie.
Son titre m'a attirée . " Prends le, c'est sur nous !"
Ecrit en 1979 par Vassilii Axionov, l'ouvrage a été réédité en 2014, après les péripéties ukrainiennes et le " rattachement/ annexion de la Crimée . Une préface, longue, confirme l'analyse de cette part des citoyens russes qui refusent " l'annexion" et la  " politique impériale du président russe ".
J'ai dévoré ce livre, comme un polar. Regard acéré d'Axionov sur le pouvoir soviétique, sur la dissidence . Bref, du beau travail, comme souvent chez lui.
J'ai immédiatement regardé si sa traduction  française existait . Oui, dès 1982, soit 8 ans avant que les russes y aient accès, le livre était traduit en français ..
Je ne sais s'il est encore disponible. Je vous le recommande en tout cas.
Pour la petite histoire, Vassili Axionov, fils de Evguénia Guinsbourg, " professeur communiste et réprimée " - de nombreuses années de goulag-, fut élevé comme un fils de réprimé, dans des orphelinats. Elle est l'auteur d'un des premiers romans(?), témoignage de son expérience . Deux tomes :" Le vertige ", " le ciel de la Kolyma ".
Vassilii Axionov avait acquis un pied à terre à Biarritz, où il passait du temps et où se situe en partie l'action d'un de ses derniers ouvrages.
​ Il est mort en 2009 .

 

 " Par La Voix de la Russie |

 Ce n'est pas un secret que les belles-lettres, outre leur fonction esthétique, renferment également un potentiel instructif. L'ampleur de ce potentiel dépend de la volonté de tirer les leçons. Des renseignements actuels peuvent être découverts dans le roman L'île de Crimée de Vassili Axionov écrit en 1979 et publié en Russie en 1990 seulement. De nos jours, ce roman se présente sous un jour nouveau.
Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/2014_03_18/Les-lecons-de-lhistoire-Lile-de-Crimee-9631/

L'île de Crimée est un roman de fiction, une contre-utopie socio-politique. L'île de Crimée séparée du continent par un détroit n'a pas été occupée par l'Armée rouge pendant la guerre civile en 1920 et un Etat démocratique russe prospère a été formé sur son territoire. Sa capitale, Simferopol, est une mégapole moderne dotée d'une infrastructure excellente, alliant confort et style, et laissant le champ libre à des architectes urbanistes du monde entier. Tout se passe bien, cependant, les idées de fusion avec l'URSS prônées par le parti Union du destin commun commencent à gagner les esprits des Criméens.....

La suite sur le site de " la voix de la Russie : " les leçons de l'histoire "

 

Cet article inaugure une analyse que je vous proposerai sur " l'opposition en Russie ", sujet omniprésent dans notre représentation de ce pays et, bien sûr, qui joue très négativement sur la perception que nous en avons.


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/2014_03_18/Les-lecons-de-lhistoire-Lile-de-Crimee-9631/

 

 

Publié dans Voyages : vaste Russie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article