Des cercueils volants, pas des avions...

Publié le par Boyer Jakline

L'équipe de hockey "Lokomotiv", 42 victimes, le 7 septembre2011 .
L'équipe de hockey "Lokomotiv", 42 victimes, le 7 septembre2011 .

Tandis que le soupçon d'attentat terroriste prend de l'ampleur et que la Russie ne l'exclut pas non plus, les archives de catastrophes aériennes sont sollicitées.

En France, celle du 3 janvier 2004, à Charm el Chéikh, déjà... Où la lumière n'a pas été faite jusqu'à ce jour .
En Russie, on mobilise les archives et se dessine assez précisément le tableau suivant, version officielle : plusieurs catastrophes aériennes ont eu lieu, QUELQUES ANNEES APRES des atterrissages délicats effectués non sur 2 points mais 3, la queue de l'avion ayant elle aussi touché le sol. S'en suit une légère félure, au micron, invisible à l'oeil nu, sur la queue de l'avion, qui va s'agrandir et sous l'effet de différents paramètres, écarts de températures entre autres, arriver jusqu'à un point de rupture totale et la queue se détache brutalement, provoquant la dépressurisation de l'appareil, capable de produire cet " effet " de chaleur, observé par un satellite américain (!) La queue de l'A 321 présente la même coupure, nette.

Cela veut dire que lorsqu'un atterrissage s'effectue de cette façon une attention particulière doit être immédiatement portée à cette partie de l'avion, ce qui n'est pas fait...

En attendant de connaître les causes, ce énième accident est l'accident de trop.

Une plume célèbre de Novaya gazeta, seul (?) journal d'opposition, et journaliste de Echo de Moscou, radio "d'opposition ", Yulia Latynina, venimeuse à l'égard du pouvoir, ne mâche pas ses mots dans sa chronique du 31 octobre : " ce ne sont pas des avions mais des cercueils volants. Une seule cause à ces nombreuses catastrophes : le bordel russe."

Et de fait, de très nombreuses accidents ont eu lieu sur des lignes intérieures russes, avec moins d'écho à l'étranger. 2008 un boeing à Perm, 2011 un TU.134 à Pétrozavodsk. Celui de Yaroslavl que j'évoque plus bas. Reproche essentiel fait aux avions russes: consomment trop, alors qu'ils assuraient un maximum de sécurité ( dixit Latynina ) Course aux bas coûts prioritaire . Une chanson que l'on connaît bien.. Achats en liesing d'avions qui ont déjà beaucoup roulé leurs bosses, même si révisés et en bon état de marche, nécessitent un soin particulier, plus qu'un contrôle de routine . La preuve.
Je me souviens, en Septembre 2011, nous attendions nos amis lycéens de Yaroslavl . Ils sont arrivés complètement éplorés: peu de jours avant un avion s'était crashé au décollage à Yaroslavl, avec à son bord l'équipe de hockey sur glace Lokomotiv et son entraîneur, 42 victimes 2 survivant . En cause une " erreur humaine ", incompétence du pilote . Le PDG de la compagnie a été envoyé au tribunal. Je ne sais s'il a été condamné.

Pour être agréée une compagnie doit avoir un minimum de 8 avions. La Cie incriminée à sa création avait les 8 réglementaires mais à ce jour, n'en restaient que 7 ou 5...On ne sait pas exactement.... Cela va relancer le débat autour de la fermeture très récente de la compagnie Transaéro, qui donnait toute satisfaction avec des standarts de sécurité " semblables à ceux des grandes compagnies européennes ( critère quasi absolu pour les russes), des prix beaucoup plus accessibles que l'officiel Aéroflot. Fermée, courant Octobre, sur ordre du pouvoir car endettée. Elle avait beaucoup investi dans l'achat d'avions très performants (sécurité ) . Sa fermeture a suscité un grand émoi . Que va-t-il rester ? Aéroflot et de minuscules compagnies sans scrupules, finalement. Dans ces conditions les terrorristes n'ont pas besoin de faire le travail, dit-elle en substance cyniquement. Mais peut-être le cynisme est-il ailleurs? Ceux qui prennent les décisions de fermeture de compagnies ou donnent l'autorisation d'ouverture ( dixit Latynina) n'utilisent pas ces charters ...

Dans le même sens, d'autres commentateurs soulignent que très souvent les enquêtes ne sont pas menées correctement au nom " des intérêts de l'état ou de tierces personnes ". Pouvoir et mileux financiers plus ou moins opaques. Corruption, dont est lasse la population. Ce qui n'est pas contradictoire avec le très large soutien à la politique étrangère du Président.

Avec cette catastrophe de trop, les pouvoirs publics vont ils bouger autrement qu'en accordant de très substantielles dotations aux familles de victimes ( 3 millions de roubles par personne orpheline) . D'autant que, justement, la lutte contre la corruption semble avoir changé de dimension depuis quelques semaines.+ de 500 des fonctionnaires ou élus arrêtés, entre autres. Et la population, majoritairement, fait crédit à son Président pour avancer dans ce ( très dur et séculaire!) combat.

A suivre !

Remarques :

Youla Latynina a écrit plusieurs polar politiques, traduits chez Actes Sud .

Une amie, rentrée du Caire la veille du crash, raconte qu'elle n'a pas été du tout fouillée à l'embarquement . Son ordinateur portable est resté dans son sac à dos, sur ses épaules . Ce qui corrobore ce que disait un pilote russe dimanche sur un plateau TV.
Un autre, rentrant du Portugal, témoigne qu'il a été contrôlé 7 fois....

Polar violent et haletant sur pouvoir et mafia dans les années 90. Latynina semble connaître son sujet ! En russe: saga oligarchique
Polar violent et haletant sur pouvoir et mafia dans les années 90. Latynina semble connaître son sujet ! En russe: saga oligarchique

Polar violent et haletant sur pouvoir et mafia dans les années 90. Latynina semble connaître son sujet ! En russe: saga oligarchique

Publié dans vaste Russie

Commenter cet article