France brune ou insurrection citoyenne ? 22 millions 689.000

Publié le par Boyer Jakline

70% des jeunes ne votent pas. Ils sont là. Photo métronews.fr
70% des jeunes ne votent pas. Ils sont là. Photo métronews.fr

Avant de reprendre le cours du blog, petite digression sur ce qui se passe en France, autour des élections.

C'est un choc, comme l'écrivent certains, comme est un choc la confirmation d'une crainte.

Car c'est tout sauf une surprise.

Le FN à près de 30% et en passe de gagner quelques régions, c'est désagréable, mais pas inattendu. Le plus cocasse, c'est que le mode de scrutin de ces nouvelles régions, imposées au pas de charge par un gouvernement socialiste qui donne des gages à l'Europe libérale, à la finance, mais pas à ceux, 17 millions, qui l'ont porté au pouvoir, ce mode de scrutin donc avait été imaginé pour bloquer le FN. Les gribouilles sont arrosés. Et nous avec !!

Or depuis les horribles attentats de Paris les décisions prises par le pouvoir ont été inspirées, quand elles ne sont pas copiées/collées sur celles du FN, que certains ici écrivent F'Haine.

Après Sarkozy qui a fait de son quinquennat un tremplin des idées du FN ( ministère de l'identité nationale, entre autres), Hollande se rallie à cette ligne. Notre république qui faisait des citoyens et s'appuyait sur eux, fait aujourd'hui des français-entiers/des bi-nationaux ( proposition du FN reprise),des membres de confessions religieuses ( musulmans/chrétiens/ juifs ), tous les ferments de la division sont agités en même temps dans une France où toutes les inégalités croissent à vive allure . Bref, rien à voir avec notre identité construite pendant des siècles, à travers des guerres, souvent religieuses, des luttes sociales très avancées.

Ce qui disparait ou ce que l'on tente de cacher, c'est le caractère de classes des politiques menées qui frustrent l'individu et la collectivité.

Chômage, précarité, écrasement de la démocratie, auquel l'état d'urgence vient apporter la touche presque finale ( on nous " promet " une révision de la Constitution !)
Or, l'image rapportée par les politiques, Valls, Sarkozy, et Hollande qui tire les ficelles et dont des éditorialistes écrivent que ce résultat le satisfait car lui crée les meilleurs conditions pour sa réélection en 2017... , l'image donc est une fois de plus manipulée : La France, c'est 44 millions d'électeurs inscrits. Plus de 22 millions 689.000 n'ont pas participé à ce scrutin.

Certains, exclus du système social, s'excluent du " jeu" politique électoral. Ils n'y jouent plus...

D'autres, par conviction ou pour " faire exploser " le système, votent F'Haine

C'est ce que j'appelle un état d'insurrection civique : sur 44 millions d'inscrits, + 28 millions ( abstention+FN ) rejettent le système représentatif qui ne représente plus rien.

Ont-ils raison de s'exclure, les 22 millions 689.000 qui n'ont pas pris part au vote ?

Cette insurrection passive, silencieuse, froide est-elle la bonne solution?

Donc, vers quoi allons nous ?

Quelle sera la prochaine étape de " l'insurrection " ? Les mêmes qui ont mis le pays dans cet état: 12 ans de droite libérale et raciste, le pouvoir socialiste qui se sert du FN pour affaiblir la droite, alors qu'il poursuit une politique ultra libérale pour laquelle il n'a pas été élu, s'agitent aujourd'hui dans des démarches hautement politiciennes...front républicain? . Difficile choix des électeurs de gauche...les grands muets. Près de 55% des électeurs de l'autre gauche, dite aussi " radicale" n'ont pas voté... Ceux qui sont allés voter vont-ils, au second tour, aller voter pour la droite " forte", très proche du FN ? Des photos de Christian Estrosi à Nice défilant il y a quelques années aux côtés du FN circulent sur le Net.

70% des jeunes, 40% des ouvriers et employés, les catégories les plus écrasés par les politiques libérales, ne votent pas.

Dans les années 80, un groupe punk-gothique " les Béruriers noirs " avait fait une chanson très en vogue " la jeunesse emmerde le Front national" , reprise régulièrement par différents chanteurs et groupes . Et de fait, la jeunesse ne vote pas Front National... Même si elle ne vote pour personne. Ce qui est un autre problème politique pour ceux qui veulent changer de cap dans notre pays .

Suite le 13 décembre prochain...

Je reviendrai à "mes vendanges russes", que je n'arrive pas à terminer, vu la précipitation des événements aux plans international et national.
Mais le plus drôle, c'est que je pense consacrer deux ou trois articles à la démocratie ou la non-démocratie en Russie, sur laquelle je suis souvent i
nterpellée.

Je pense que moins que jamais le ton donneur de leçons est de mise...de la Grèce à la France, l'Europe n'a pas de leçon à donner.

Ni à la Russie, ni à aucun autre pays.

Publié dans humeur

Commenter cet article