Sanctions économiques contre la Turquie....

Publié le par Boyer Jakline

photo Reuters
photo Reuters

Dans cette période de nouvelles conquêtes géopolitiques, les sanctions pleuvent comme à Gravelotte.
Celles décidées par le gouvernement russe à l'encontre de la Turquie entreront en vigueur le 1e janvier prochain " pour permettre au marché russe de s'organiser et se réapprovisionner ailleurs ": Pour de nombreux pays, la manne russe va s'ouvrir. Ou finalement pour le marché européen, par ricochets .
Reste que cette pratique grandissante des sanctions économiques ressemble à un camouflet au dieu "libre-échange" qui fait tant de dégâts.

Dans le même temps, la Russie continue de dévoiler les liens Turquie-Daesh au plus haut niveau de l'état turc.

Serguéï Lavrov a annoncé lors d'une conférence de presse qu'il allait présenter un dossier sur les liens de la Turquie et de Daesh devant l'assemblée de l'ONU .

Enfin, pour l'anecdote, mais pas seulement, Vladimir Poutine, invité à partager un repas dans un restaurant très chic parisien, l'Ambroisie, avec Barak Obama et François Hollande-Fabius etc... courtoisement et sèchement décliné " par respect pour les victimes du 13 novembre".
Vous devez pouvoir trouver sur le net la photo de famille de tout ce petit monde assis au rest
aurant.

Brèves :

Aujourd'hui, 3 décembre,dans la salle Saint-Georges du Kremlin, la plus solennelle, le président russe adresse la feuille de route à tous les représentants de la nation, élus, gouverneurs, juges, représentants de toutes les confessions .

Cet exercice a lieu depuis 22 ans, 12 e occurence pour Vladimir Poutine .

Plus de 500 journalistes, russes et étrangers y sont invités. Qu'en saurons nous ?

J'y reviendrai .

En marge de " Bordeaux "ou de " Moscou ", je dois dire ma stupéfaction au moins devant les tueries de masse aux Etats Unis. Qu'est-ce que cela nous dit de l'état de la société américaine et de sa démocratie tant vantée ?

Publié dans vaste Russie

Commenter cet article