Le pont de Kertch: du "Chantier du siècle" au " chemin de la vie"

Publié le par Boyer Jakline

Le pont de Kertch: du  "Chantier du siècle" au " chemin de la vie"

Retour en Russie.
Régulièrement La TV russe fait la publicité de la construction de ce pont,19km, qui réunira la Crimée à la Russie. Ton épique des grands travaux. D'ouverture vers le large et l'avenir.
On y voit des jeunes ingénieurs, dialoguant avec des anciens:" Nos grands pères ont construit el BAM, nous construirons Kertch" .

Le " glorieux " BAM, Baïkal-Amour-Magistral, a été construit de 1938 à 1984, immense voie ferrée, la plus longue du monde, qui irrigue le pays d'est en ouest et retour. Sa partie centrale dans un climat particulièrement rude, terres du permafrost, hivers à -50°, n'a été ouverte qu'en 2003. C'est une deuxième voie, qui longe, croise, accompagne la voie ferrée du Transibérien. Elle fait 500km de moins. C'est un axe routier vital pour le développement de la Russie. Sa rénovation est en cours.

Kertch va relier la Crimée à la Russie, 19 km pour une continuité territoriale, vitale aussi.

Il est prévu d'y rouler en train, voitures, poids lourds. Il devrait être achever en 2018.

La semaine dernière un bateau turc est venu cogner le pilier d'un pont provisoire.
Kertch, fondée il y a 2600 ans, ancienne colonie grecque, dessine la péninsule en territoire tataro-criméen.

Comme tous ces territoires nous sont proches, géographie et histoire!

" Le pont au-dessus de Kertch : un chemin de la vie

Après le rattachement de la Crimée à la Russie, le trafic ferroviaire et routier entre la péninsule et le reste de la Russie via l’Ukraine a été coupé. Actuellement, les communications se font par une ligne de ferry de Kertch ou en avion. Ainsi, de mai à juillet, les compagnies aériennes russes ont transporté 2,6 millions de passagers, ce qui représente un coût important.

La construction du pont permettra de réduire le coût sur des produits livrés depuis le continent à la Crimée, a souligné Petr Zaporozhets le chef du comité sur la politique industrielle du parlement criméen. «Le coût des produis de l’autre côté du détroit est beaucoup moins élevé. Il est clair que c’est la livraison compris dans le prix des produits qu’on transporte sur la péninsule qui augmente considérablement les coûts.

Le chef de la république russe de Crimée, Sergueï Aksenov a même comparé le pont au-dessus du détroit de Kertch à un «chemin de la vie». La construction du pont est en cours, tout va bien, la mobilisation des forces se réalise des deux côtés. Quatre milles employés seront déployés à la construction. C’est un chemin de la vie»,a déclaré Aksenov, cité par RIA Novosti.

La construction du pont du détroit de Kertch doit se terminer en 2018. Au total, sa longueur atteindra 19 kilomètres. C’est l'Agence fédérale des routes Rosavtodor qui est responsable de la réalisation du projet. Cette construction coûterait près de 228 milliards de roubles (3 milliards d’euros). Ce sera un pont mixte routier-ferroviaire ave deux voies ferrées et quatre voies automobiles."

Extrait de Russia Today en français, 2/10/2015.

En construction....

En construction....

Publié dans vaste Russie

Commenter cet article