Un Martiniquais à la tête du Ministère Impérial de la marine.

Publié le par Boyer Jakline

Jean Baptiste Prévost de Sansac
Jean Baptiste Prévost de Sansac

Les hasards des rencontres m'ont permis d'apprendre qu'un français de Martinique fut ministre de la Marine Impériale russe, après une brillante carrière, de 1791 à 1828, dans la flotte russe.

Commencée sous le règne de Catherine II, qui sut accueillir ce brillant militaire de la Marine Royale, fuyant la Révolution Française, elle le verra gravir toutes les étapes du sommet jusqu'à la charge suprême .

Napoléon lui fit les yeux doux pour qu'il revienne à son service. Mais sa vie et son activité en Russie lui étaient plus chers.
Merci à cette amie qui nous a raconté cette histoire incroyable.

Jean Baptiste Prévost de Sansac de Traversay fait une brillante carrière dans la marine royale française quand intervient la Révolution. Il se réfugie en Suisse.

Il était arrivé en métropole à l'âge de 5 ans et fait ses études chez les Bénédictins, avant l'école de la Marine de Rochefort, puis celle de Brest.

En ce XVIIIe siècle très tumultueux, il est de tous les grands combats de la Marine Royale.

Ce créole Martiniquais est devenu Ivan Ivanovitch Traversay. Les sites russes d'histoire militaire sont les plus prolixes à son sujet.

L'impératrice Catherine II le recrute alors qu'il a émigré en Suisse. Louis XVI accorde son autorisation à ce changement d'engagement : d'une couronne à une autre...

Il est enterré à Louga, région de Leningrad où il est mort le 19 mai 1831.

Publié dans société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article