6 Août 1945 : difficile d'oublier.

Publié le par Boyer Jakline

La guerre était finie, le Japon vaincu. Mais avec un cynisme assumé, l'armée américaine a reconnu après avoir voulu tester LA bombe.... Ce fut Hiroshima et Nagasaki.

Difficile pour moi dans le silence, relatif, d'août, d'oublier cette date.

Je vous renvoie au texte que j'ai publié le 23 août 2015, après la lecture d'un ouvrage ahurissant du prix Nobel japonais Kenzaburo Öe, Notes d'Hiroshima.

Vous comprendrez l'emploi du mot cynisme.

Vous comprendrez aussi la très grande colère des Japonais au printemps dernier. Enfin un président américain se rendait à Hiroshima, prix Nobel de la Paix. Non, il n'a pas présenté d'excuses...

Publié dans humeur

Commenter cet article