La nuit des musées à Moscou :11e édition.

Publié le par Boyer Jakline

L'affiche de la nuit au  musée,  " le temps des découvertes", et des clichés pris dans la presse.
L'affiche de la nuit au  musée,  " le temps des découvertes", et des clichés pris dans la presse.
L'affiche de la nuit au  musée,  " le temps des découvertes", et des clichés pris dans la presse.

L'affiche de la nuit au musée, " le temps des découvertes", et des clichés pris dans la presse.

Samedi soir, enfin, un temps qui ressemble à Mai.

Après un déjeuner amical, je flâne dans le centre où je ne suis pas venue depuis quelques temps. Rue Nikolskaya qui finit par le GOUM et la Place Rouge.

Bien que le jour donne encore, la façade du GOUM est déjà en position nuit : orgie de lumière.

Partout une foule déambule, les terrasses de cafe sont pleines. Beaucoup de jeunes gens. Les bancs publics sont envahis. Le GOUM est rempli de badauds. Qui peut fréquenter ces boutiques grand luxe, dont beaucoup de françaises ! Par contre la marchande de glace a un vif succès. Une queue immense devant son stand.

 Comme souvent dans ce lieu, une grande tranquillité.

Je pense toujours au bruit et à la fureur de la quasi totalité des commentaires sur ce pays en France et en Europe. Sans parler des USA, où les soi disantes relations du président avec la Russie sont au cœur de la tentative de déstabiliser Trump. Ceci est très commenté ici. Le président russe s'en est même inquiété sur le mode : " jusqu'à présent on trouvait ça plutôt drôle, maintenant on ne sait pas jusqu'où peut aller cette lutte interne."

Ici, c'est le calme. 

Quand je repars vers le métro, je débouche sur la Place Rouge : elle est noire de monde. Le long de Musée historique une queue immense en trois lacets se déploie. Il est 21 heures. Ou vont ces gens ?

Une fois passées les portes, toujours la même foule le long du Kremlin, dans le parc Alexandrovski, des familles avec de jeunes enfants, qui achètent des petits jouets à deux sous, des queues, et la police qui veille. Portiques de sécurité à l'accès à la Place Rouge.

Ce n'est que parvenue à destination, que je réalise qu'il s'agit de la Nuit des Musées... Plus tard, dans la soirée, des feux d'artifice.... Des qu'arrive le printemps les samedis soirs, c'est le festival des feux d'artifice. Les Russes adorent ça ! 

Peut-être le Mausolée était il ouvert ? Et la Cathédrale St- Basile ? Le Musée historique, sûr, l'était. Plus de 200 lieux offerts dit le site de la ville. Des bus gratuits à disposition jusqu'à 23 heures.

À propos de St- Basile, la couverture d'un grand journal américain la montrait cette semaine en .... possible mosquée !! D'où l'appréciation de Vladimir Poutine...

 

Le Time américain, la semaine dernière.

Le Time américain, la semaine dernière.

Publié dans société

Commenter cet article