455 égale parité...

Publié le par Boyer Jakline

C'est donc la décision prise par le président russe: il ne devra rester sur le sol russe que 455 diplomates américains. Les autres devront quitter la Russie au 1er septembre. Dès le 1er août, ils n'auront plus accès à leurs résidences secondaires et autres datchas mises à leur disposition. Ainsi, il y aura un nombre équivalent de diplomates russes sur le territoire américain et de diplomates américains dans la Fédération de Russie : Moscou, St-Pétersbourg, Ekatérinbourg, Vladivostok.

Le nombre de ceux qui devront partir est 200 minimum, possible jusqu'à 700. On était donc loin de la parité....

 Dernière minute : la réaction du Département d'Etat et de l'ambassadeur américain à Moscou à ces mesures : " nous sommes déçus....surtout l'interdiction de bénéficier des résidences de vacances"...Ce jour 29 juillet sur RT en russe 

On se souvient en Russie, que le président Obama avait donné 48 heures à 35 diplomates et leurs familles pour quitter le sol américain. Pour cause d'ingérence dans l'élection américaine. La Russie avait affrêté un avion, cet oukaz tombant en pleine fêtes de fin d'année et il n'y avait pas de vol...Il n'y avait pas eu de réplique russe, volontairement. Le président russe attendait la mise en place du nouveau pouvoir et la direction que prendrait sa mandature. Or, pas de changement. Le même en pire ?

Deux différences tout de même : les russes laissent les américains dresser la liste des diplomates. Le délai accordé est raisonnable.

Comme le dit Vladimir Poutine dans la conférence de presse à Helsinki, extrait en lien, aucune preuve de rien, pure attitude inacceptable à l'égard de la Russie.  Хамство, dit le président, mot traduit par impudence. J'aurais choisi un autre terme. C'est un mot très courant utilisé pour dénoncer des attitudes grossières, sans aucune éducation...Proche peut-être du célèbre " sauvageons ", mais sans la tendresse relative que portait ce qualificatif...

Cette colère de Vladimir Poutine est nourrie par le comportement hors de toute règle internationale: ainsi, non seulement les diplomates ont été virés sans autre forme de procès, mais les résidences diplomatiques, inviolables partout dans le monde, ont été reprises aux russes sur le territoire américain....

Le président Trump opposera-t-il son veto aux nouvelles sanctions du Congrès contre la Russie ? Et, d'après la loi américaine, même s'il y avait véto...le Congrès pourrait passer outre...

On sait qu'elles frapperont autant sinon plus les entreprises européennes que l'économie russe. Cette volonté d'accaparement est  dangereux, d'abord pour la sécurité de l'Europe.
N'oublions pas que déjà l'OTAN a renforcé ses positions partout à l'Est de l'Europe... l'Ouest de la Russie.
 Il y a quelques jours, des navires de l'Otan sont venus faire une incursion dans le port d'Odessa.... Celui du Cuirassé Potemkine d'Eisenstein. Odessa des meurtres de masse du 2 mai 2014. Odessa où je me promets d'aller...si mon visa russe me le permet...

Ce jeu de provocations permanentes, sur lequel nous ne savons rien officiellement, nous concerne au premier chef, car resserrer l'étreinte sur l'Union Européenne est l'enjeu économique et politique majeur pour les partisans de " faire l'Amérique grande à nouveau..".Nouveau partage du monde: comment nos vies ne pourraient elles pas être concernées.


Je vous passe les détails sur le traitement en Occident des organes de presse et d'information russes  qui paient très cher, en sonnant et trébuchant, leurs droits d'installation, alors que l'inverse n'est pas vrai. 
Ni l'ingérence permanente des médias occidentaux en Russie qui n'ont de cesse de traquer " 'l'opposant " et dénigrer le pouvoir. "Coupable, forcément coupable ". Ce n'est pas de la parano...il vous suffit de lire votre journal préféré ou d'ouvrir votre chaîne télé pour voir ce qu'il s'y raconte sur ce pays...

Le traitement des jeunes noirs américains qui croupissent en prison par dizaines de milliers, façon politique de " régler " leur situation que dénonce Angela Davis ne fait pas souvent la UNE des mêmes médias....

Longue vie donc à mon blog et d'autres qui fournissent une information diversifiée !


Je vous recommande, entre deux balades, d'aller sur le site " les crises" qui a mis en ligne la rencontre de Vladimir Poutine avec les très jeunes gens, lycéens, doués dans tous les domaines de la vie intellectuelle et sportive: la Russie de demain. C'était à Sotchi, il y a quelques jours... Matière à réflexion...

 

 

 

 

Publié dans Politique, vaste Russie

Commenter cet article