Qui êtes vous, Monsieur Oudaltsov ?

Publié le par Boyer Jakline

Je reprends une importante interview qu'il a accordée à sa sortie de prison au journal Rousski Reporter. Reprise par le Courrier de Russie.
Dans cette nouvelle Russie, j'ai vu apparaître dans la bouche de mes amis, au détour d'une conversation,  un vieux proverbe russe, séculaire selon Tchékhov, que j'ignorais:  

"Ne dis jamais que tu ne connaîtras ni  la prison ni le baluchon " !!!!

Baluchon, métonymie pour misère.... Voir le livre de Nicola Leskov, classique de la littérature russe ( 1831-1895) Le pélerin enchanté.

Au passage notez l'efficacité de la langue russe : 7 mots.... 

" От сумы да от тюрьмы не зарекайся "

Publié dans Politique, société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article