Un dimanche d'octobre ordinaire, Russie 2017.

Publié le par Boyer Jakline

Ciel bas, brume. La neige a fondu, mais tout, dans la nature, semble aller vers l'hibernation.

Pas l'agitation humaine et citadine. Nous nous coulons dans le flot de l'autoroute de ceinture moscovite et nous voilà part vers la " Nouvelle Jérusalem". Depuis très longtemps j'entends parler de ce grand monastère, construit sur le modèle du tombeau du Christ à Jérusalem. Le temps est venu pour moi de voir. Non que je me sois convertie, mais cela fait partie de la Russie actuelle et les déploiements de moyens, financiers au premier chef, dans ce domaine sont impressionnants. On rebâtit du XIIIe, XIVe siècle à tours de bras depuis 25 ans.

En l'occurrence, ce site fut abimé et presque entièrement détruit par l'occupant nazi. 50 km de Moscou.

Il y a quelques années fut construit à côté un centre d'expositions. Immense, marbre, le goût du grandiose n'a pas disparu.

Là, plusieurs expositions : deux peintres contemporains, un décédé à Berlin en mai 1945...Pas besoin de préciser ce qu'il faisait là, à 67 ans....L'autre décédé en 2016.

 Ce dernier avait exposé à Paris et nous sommes accueillis par le commentaire laissé par Catherine Deneuve après la visite.

Et puis, il y a l'exposition " l'art de la propagande ", consacrée au Centenaire. 

Il n'y aura pas de manifestation officielle, mais des centaines d'expositions, d'évocation selon les lieux. Par exemple, j'ai eu la surprise de voir une très jolie exposition au Goum, consacrée à la Révolution dans la mode, sur le thème : les femmes ont besoin de vêtements pratiques et beaux...J'y reviendrai.

Ici, donc, l'art de la propagande, au bon sens du terme, si on veut " agitation" en russe. Exposition très pédagogique où sont conduits des adolescents avec leur classe.

Beaucoup de tableaux racontent deux moments essentiellement :

la Révolution elle même, convaincre, entrainer dans ce maestrum,

les années trente, l'industrialisation, la vie quotidienne...au travail, surtout. Et même, la réunion du parti pour juger le travailleur peu motivé...

Beaucoup de tableaux innovent dans les formes.

Je publie quelques uns, dont celui de la page d'accueil, Octobre en novembre. Il est de 1919 et mobilise contre l'intervention étrangère.

" l'art de l'agitation". La guerre. L'alphabétisation ( le livre est le héros de notre temps),
" l'art de l'agitation". La guerre. L'alphabétisation ( le livre est le héros de notre temps),
" l'art de l'agitation". La guerre. L'alphabétisation ( le livre est le héros de notre temps),
" l'art de l'agitation". La guerre. L'alphabétisation ( le livre est le héros de notre temps),
" l'art de l'agitation". La guerre. L'alphabétisation ( le livre est le héros de notre temps),

" l'art de l'agitation". La guerre. L'alphabétisation ( le livre est le héros de notre temps),

Visite d'une usine, une poissonnerie, le " jugement prolétaire", l'alliance ouvrier-paysan, la fabrique de gâteaux, sur les quais, en Carélie...
Visite d'une usine, une poissonnerie, le " jugement prolétaire", l'alliance ouvrier-paysan, la fabrique de gâteaux, sur les quais, en Carélie...
Visite d'une usine, une poissonnerie, le " jugement prolétaire", l'alliance ouvrier-paysan, la fabrique de gâteaux, sur les quais, en Carélie...
Visite d'une usine, une poissonnerie, le " jugement prolétaire", l'alliance ouvrier-paysan, la fabrique de gâteaux, sur les quais, en Carélie...
Visite d'une usine, une poissonnerie, le " jugement prolétaire", l'alliance ouvrier-paysan, la fabrique de gâteaux, sur les quais, en Carélie...
Visite d'une usine, une poissonnerie, le " jugement prolétaire", l'alliance ouvrier-paysan, la fabrique de gâteaux, sur les quais, en Carélie...

Visite d'une usine, une poissonnerie, le " jugement prolétaire", l'alliance ouvrier-paysan, la fabrique de gâteaux, sur les quais, en Carélie...

Un des peintres exposés et, bien sûr, la " Nouvelle Jérusalem", dans l'obscurité de 17h....
Un des peintres exposés et, bien sûr, la " Nouvelle Jérusalem", dans l'obscurité de 17h....

Un des peintres exposés et, bien sûr, la " Nouvelle Jérusalem", dans l'obscurité de 17h....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article