8 mars 1921-8 mars 2021.

Publié le par Boyer Jakline

8 mars 1917 : manifestation de femmes à Petrograd.

 

8 mars, jour des femmes,  jour férié en Russie. 

Pour fêter ce jour,  hommage à... un homme : Vladimir Illitch Lénine et la Révolution d’Octobre.

Parce qu’en 1921, quelle audace que cette révolution et son inspirateur et acteur de premier plan !

Droit de vote, droit au divorce,  égalité devant la loi... mais Lénine le dit mieux. 

Bonne fête donc, mes lectrices fidèles.  

Une pensée pour nos compagnons souvent à nos côtés.  L’égalité est un progrès pour tous. 

Extrait du discours de Lénine  le 8 mars 1921.

On ne saurait amener les masses à la vie politique sans y attirer les femmes. Car, en régime capitaliste,  les femmes,  la moitié de l’espèce humaine,  sont doublement exploitées.  L’ouvrière et la paysanne sont opprimées par le capital, et, par surcroît,  même dans les républiques bourgeoises les plus démocratiques, premièrement elles ne jouissent pas de tous les droits,  car la loi ne leur confère pas l’égalité avec les hommes; deuxièmement, et c'est là l’essentiel,  elles restent confinées dans" l’esclavage domestique", elles sont des "esclaves du foyer" accablées par les travaux ménagers les plus mesquins,  ingrats, durs et abrutissants,  et en général par les tâches domestiques et familiales individuelles.

La révolution bolchevique,  soviétique, coupe les racines de l’oppression et de l’inégalité des femmes de façon extrêmement profonde, comme aucun parti, aucune révolution au monde n’ont osé les couper.  Chez nous,  en Russie soviétique, il ne subsiste pas de trace de l’inégalité des femmes par rapport aux hommes au regard de la loi. Le régime des Soviets a totalement aboli l’inégalité odieuse, basse, hypocrite dans le droit matrimonial et familial, l’inégalité touchant l’enfant. 

Ce n'est là que le premier pas vers l’émancipation de la femme.  Aucun des pays bourgeois, même parmi les républiques les plus démocratiques,  n’a osé faire ce premier pas. On n’a pas osé par crainte de la "sacro-sainte propriété privée".

Publié dans la Pravda. 

 

 

 

Publié dans Ici Moscou, Ici Bordeaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article