Donbass insider.

Publié le par Boyer Jakline

Rappel de base : le Donbass et ses populations civiles sont en guerre avec l’armée de Kiev depuis 8 ans.  L’armée et ses supplétifs néonazis. ( des néonazis de Nouvelle Zélande  viennent s’y entraîner). Voir de nombreux articles sur ce blog, documentant cette situation.  

Il s’agit bel et bien ’une guerre civile,  parvenue à un tel degré que la population ne souhaite pas dans sa grande majorité rester dans l’Ukraine.  On entend à nouveau parler ici des 800.000 passeports russes accordés à ceux qui le souhaitent.  N’est pas précisée cette réalité : Kiev ne paie ni retraites ni allocations en tout genre aux habitants du Donbass.

Je viens de découvrir ce site, Donbass insider, créé en 2016. Par une française qui vit à Donetsk. 

Cet article,  le dernier en date,  vous indiquera combien dans le Donbass,  c’est déjà la guerre... Cartes d’état major, destruction,  drones etc ... 

Donc, d’après Washington,  c'est demain,  15 février que la Russie devrait rentrer en Ukraine... envahir.  La date était  d’abord mi-janvier,  puis le 4 février,  puis le 16, et maintenant le 15. "Hystérie " , comme vient de qualifier Vladimir Poutine. 

Dmitri Trenine, directeur du Carnegie Center de Moscou,  récapitule :

Excellente stratégie de Biden,  si la Russie attaque,  Washington aura prévenu, si elle n’attaque pas, ce sera grâce à l’intervention pressante américaine.  À quelques mois des élections de mi-mandat, pour tenter d’effacer le gâchis afghan....  Ce n’est pas le mot à mot, mais l’esprit. Je vous conseille une nouvelle fois la page Facebook de Natalia Routkevitch,  moscovite de Paris. 

Les dirigeants occidentaux se succèdent à Moscou.  Palme d’or à la ministre des Affaires étrangères britannique,  éreintée dans la presse russe. Outre sa méconnaissance outrageuse de l’histoire et la géographie russes et ukrainiennes,  elle  a pris  le temps de faire des selfies dans la capitale russe. Avec tout de même, dépôt d’une gerbe au Mémorial de la seconde guerre mondiale. 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article