Douce France : la France du ni-ni.

Publié le par Boyer Jakline

C’est dans un film des Monty Python. Il y a ce chevalier du ni- ni. Un peu ridicule,  mais obstiné. 

Pourquoi je pense à ce film, moment de joie familiale ? Peut-être pour ne pas céder à la tristesse.

Nous serons nombreux,  obstinés mais pas ridicules à crier haut et fort ni-ni.

Sans céder à aucun chantage,  car c’est bien de cela qu'il s’agit.

La scène est montée, le cadre est fixé. Seuls deux acteurs peuvent jouer. Et si vous tentez d’y entrer, voire d’en forcer l’accès,  il y aura toujours des bonnes âmes pour vous en dissuader.  Surtout si vous aviez comme ambition de changer les règles, d’ouvrir la scène. 

Nous étions très nombreux à cogner à la porte. Nous sommes toujours là. 

Et nous serons les acteurs principaux de ce qui va suivre. Après tout, n’est-ce pas nous qui faisons tourner la boutique ?

2017, 2022...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article