Psychés.

Publié le par Boyer Jakline

Donc, la guerre en Ukraine a pour cause essentielle la "folie", "l’hubris",, la "psyché " du président russe.  Débarrassons nous de ce monstre et le paradis s’ouvrira à nous. 

Je dois dire qu’entendre un "expert militaire" évoquer la psyché de Vladimir Poutine pour commenter la guerre m’a presque fait sourire.  Voilà où en sont nos experts militaires. 

Et que dire de la démonstration de la Patrouille de France pour accueillir Tom Cruise et son nouveau film à  Cannes ! 

Un petit retour sur les parcours de deux autres protagonistes,  l’analyse de leurs psychés  m’a semblé dès lors s’imposer.

Volodomyr Zélenski :

Humoriste politique,  acteur à la carrière brillante.  Il vivait en partie à Moscou,  faisait des tournées très populaires dans toute la Fédération de Russie. 

Il a toujours en Russie quelques résidences. Certains,  sur les plateaux télé, s’étonnent qu’elles n’aient pas été réquisitionnées.

A été élu président de la République d’Ukraine car a promis de rétablir la paix avec le Donbass.  Porochenko,  le président sortant,  a été battu pour les  raisons en miroir : la guerre avec le Donbass. 

Aujourd'hui,  le président ukrainien a une résidence à Miami et son nom à été cité dans un des scandales des comptes offshore. 

Surtout, il a tenu sa parole et a apporté la paix !

Psyché. 

Joe Biden :

Une constante dans le rôle de gendarme du monde. 

La vidéo de 2009. Il n’est pas encore ce vieillard souriant et terrifiant dans ses actes et ses propos. Mais l’analyse est éclairante.  Pour alors et pour aujourd'hui. " ...des troupes qui visent et tuent... finir le job..." Au nom des droits de l'homme,  of Corse...

Depuis,  le Kosovo est une plaque tournante pour le trafic d’organes et les États-Unis y ont installé la plus grosse base militaire américaine sur le continent européen. 

À propos de bases américaines,  dès l’été 2021 les États-Unis ont procédé à  des livraisons massives de matériel en Grèce,  Roumanie, Bulgarie. Ce qui a provoqué des manifestations en Grèce. Et en Italie aujourd'hui. Cette information,  je l’ai lue sur un site alternatif russe,  opposé à "l’opération militaire spéciale".

On n’arrête pas Joe Biden : le 23 mai, il vient de déclarer qu’il défendrait militairement Taïwan...

Le nouveau rêve américain de Biden : Une Europe sans la Russie,  une Asie sans Chine. 

20 ans à ne pas vaincre " des bergers en arme", commente un sénateur américain hostile à la "stratégie" ukrainienne de Biden,  mais un pouvoir de nuisance intact. Comment cet homme peut-il réconcilier son pays,  comme c’était son voeu proclamé lors de son élection,  alors qu'il n’apporte que l’épée ?

Et visiblement il ne réconcilie pas la société américaine où les tueries racistes semblent s’accélérer. Des jeunes gens,  suprématistes blancs. 

Psyché. 

 

Je me suis réjouie un peu vite de l’initiative de TF1 qui a réalisé un entretien de Serguéï Lavrov.  L’ambassade russe à Paris signale que 15 minutes de cet entretien ont été  censurés ? coupés ?

La télévision russe, canal Kultura, diffuse la série De Gaulle,  interprété par Samuel Labarthe. 

En suivant,  la bande annonce du film français, doublé... ce qui est extrêmement rare.

Nostalgie d’un temps où un dirigeant européen envisageait notre continent "de l’Atlantique à l’Oural".

Psyché... 

 

Diffusé en ce moment. "Le dernier grand français"...

Finir le job... un peu long, mais instructif.

Publié dans Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article