Douce France : ombre et lumière.

Publié le par Boyer Jakline

Souvenir du premier quinquennat.

Souvenir du premier quinquennat.

Les résultats sont tombés. La masse surplombante des abstentionnistes plombe les résultats, car ces pourcentages, que signifient-ils réellement ?

S'ajoute à cette toile de fond enveloppante, le " découpage" électoral que, dans une autre époque, on appelait " charcutage" électoral. Il s'agissait au Ministère de l'Intérieur, après l'étude minutieuse des résultats locaux, de reconfigurer les circonscriptions en noyant un ou deux ou trois bureaux populaires de gauche, voire une commune entière dans un conglomérat de droite. Un peu comme le pâté d'alouette : une alouette, un cheval.

Il faut ajouter au nom de "l'équilibre" de ces territoires de la république devenus depuis les oubliés, pas de travail, pas de service public etc, etc... des circonscriptions à 20.000 électeurs, d'autres à 140.000. 

On nous présente les résultats sous forme des pourcentages obtenus. Cocorico ! On entend même certains commentaires enflammés évoquer des résultats proches de  ceux d’une proportionnelle...

Ramenés aux nombres de voix et aux pourcentagex d'exprimés, ces résultats indiquent une représentativité au rabais.

C'est un miroir déformé qu'on nous tend.

Quelques exemples pour montrer : 

à tout seigneur, tout honneur, la première ministre :

Élue avec 52,46% des voix. Par 24%d’exprimés,  soit 23435 voix.

Bentz, RN, Hte Marne, département désolé cher à mon cœur :

Élu avec une participation de 23, 14%, soit 16201 voix.

Loic Prudhomme, mon député sortant,  réélu avec 59, 27%

Participation : 26,89%, soit 24066 voix, plus que la première ministre. 

Enfin, pour terminer, le triomphant et odieux ministre de l’intérieur :

Réélu "brillamment" avec 57% des voix, soit 19, 69 % des exprimés  et ... 16193 voix. 80% des électeurs ne se sont pas déplacés. 

CQFD.

Vous pouvez continuer le dévoilement ...

Nombres de voix réalisées par les 4 groupes de l’Assemblée :

Ensemble,  Macron  : 7.699.224

RN                               : 3.578.072

LR                                : 1.469.243

NUPES                        : 6.464.190  toujours juste derrière la coalition du président,  alors qu’une très,  trop, grande partie de son électorat de la présidentielle ne s’est pas déplacée. 

Miroir déformé,  mais des tendances fortes. Rejet massif de la présidence Macron. Il n’y a que lui qui ne le voit pas !

Voilà dans quelle France nous vivons. 

Publié dans Douce France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article