Douce France : et demain ?

Publié le par Boyer Jakline

Petite pause avant de revenir à la guerre et aux mensonges.

Les derniers en date : les cimetières et charniers découverts dans les villes " libérées" par la contre offensive américaine, pardon,  ukrainienne. 

Vous ne saurez rien de ce que subissent, nombreux,  les citoyens de ces villes en y ajoutant Kharkov-Kharkiv,  ancienne capitale de l’Ukraine : accusés  de collaboration car ayant soutenu les soldats russes,  ils sont soit torturés,  soit fusillés. Ces bataillons nazis intégrés dès 2014 à l’armée ukrainienne sont à la hauteur de leur réputation forgée par l’histoire. Inconnus par les élites occidentales, qui feignent de s’étonner de la victoire de l’extrême droite aux élections dans des pays de l’Union Européenne. 

Mais, pause dominicale. J’y reviendrai.

 

Empruntée sur un blog ami, Tout et le reste sur overblog, cette prospective ouvre d’autres réflexions au moment où nous sommes sollicités, envahis de toute part par des scénarios tous plus noirs les uns que les autres. 

S’asseoir, lire et réfléchir.

Publié dans Douce France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article