Contre poison.

Publié le par Boyer Jakline

Finalement,  de plus en plus d’analyses sur les origines de cette catastrophe qui ne demande qu'à s’amplifier sont accessibles sur les réseaux sociaux. 

Et la responsabilité des élites dirigeantes européennes et françaises est totale.

La petite musique,  tonitruante, sur la menace russe nucléaire n’est là que pour justifier une utilisation "préventive" de l’arme absolue par les Américains.  Ils sont tout de même le seul pays à en avoir fait usage et, n’oubliez pas,  pour faire une expérience in vivo.  C’est eux-mêmes qui le disent.  Disaient,  plutôt. Désormais,  la gomme à effacer est utilisée à plein. Souvenez-vous des propos récents de Josep Borrell : ça,  c'est l’histoire.  Sous entendu,  ça ne compte pas. 

Donc, prenez 27 minutes de votre temps et écoutez cette vidéo.  Publiée par RT France et reprise par ce site que je ne connaissais pas. 

Ce "narratif" comme on dit  installe une autre vision de l’ensemble, et, à la différence de celui qu’on nous assène sans vergogne, s’appuie sur des FAITS.  

À vous de voir. 

ENCORE :

 

Je ne résiste pas à partager cette brillante analyse car, oui, la présence au premier plan des décisions de femmes,  plutôt chic, plutôt bon genre, souvent jeunes vient contredire ce cliché de femmes renouvelant la politique.  Dans cette période extrêmement tendue et dangereuse,  elles crachent de leur minois les mots les plus belliqueux. Elles sont particulièrement présentes dans les pays Baltes,  la Finlande,  la Suède et, bien sûr, la chef, Ursula von der Leyen.  La première ministre finlandaise vient de déclarer qu’un mur serait construit entre la Russie et son pays. À  moins que soit l’Estonienne. La première ministre suédoise cherche qui donc a pu saboter les Nordstream.  Etc...

Ne pas oublier que la plupart des dirigeants occidentaux,  hommes et femmes,  sont passés par le club américain des Young leaders, préselectionnés...bons pour le service.

 

Enfin, les Britanniques viennent de faire un sort à Liz Truss. Tout n’est pas perdu. 

Publié dans Guerre de l’info.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article