Luba Jurgenson, une franco-russe de référence...

Publié le par Boyer Jakline

Luba Jurgenson, j'ai retenu son nom lorsque j'ai lu avec passion Berberova, en français. Elle en fut la traductrice pour Actes Sud.

Elle traduit énormément de littérature russe contemporaine.Elle est autant française que russe.

Ses essais sont souvent riches. Ses réflexions sur la double mentalité du traducteur m'intéressent.

Penser dans sa langue maternelle et dans une autre langue devenue quasiment maternelle est une expérience unique.

Cet entretien devrait vous intéresser, mes fidèles lecteurs.

Remarque cependant sur le titre de l'article, la Russie se referme.

L'Europe est dans une crispation identitaire qui ne la rend pas particulièrement ouverte. Quant à la Russie, elle est maintenue aux portes, de l'autre coté...

Publié dans Du grain ....., Lu

Commenter cet article